Je suis locavore

1
L'un des moyens les plus simples que j'ai trouvé pour diminuer mon impact carbone c'est de manger local. J'ai commencé simplement en m'interdisant d'acheter des légumes et fruits qui ne venaient pas de France. J'ai ensuite découvert qu'il y avait un producteur local de La Houssaye qui vendait ses produits sur le marché de ma ville et une épicerie en vrac favorisant le local s'est installée dans ma ville. Il n'y a pas de petit geste, chacun peut faire son " petit truc, au quotidien". Si tout le monde s'y met, les supermarchés seront de plus en plus obligés de s'adapter et nous pourrons ainsi créer une dynamique plus globale.
cron